S’asseoir, donc parler

L’Oreille tendue apprend qu’à la télévision il y aurait des émissions où des gens s’assoient et parlent. On les appellerait talk shows.

Certains voudraient traduire cette expression par émission-débat.

Au Québec, on voit plutôt show de chaises. Définition du Dictionnaire québécois instantané (2004) :

Émission télévisée durant laquelle des communicateurs interrogent un expert ou se mêlent au peuple. «Nous avons beau nous vanter de faire la “meilleure télévision au monde”, nous sommes génétiquement incapables de produire un show de paroles, d’idées et de chaises qui ait de l’allure» (la Presse, 30 janvier 2001). «On se croit fortiche, on ne juge pas utile de programmer le magnétoscope, pensant naïvement qu’on peut toujours veiller le vendredi soir et puis, paf ! en regardant un show de chaises, voilà que le poids des ans vous enfonce lourdement dans le divan» (le Devoir, 1er mai 2001).

Ce show de chaises est une variation sur le verbe québécois de la parole.

Référence

Melançon, Benoît, en collaboration avec Pierre Popovic, Dictionnaire québécois instantané, Montréal, Fides, 2004 (deuxième édition, revue, corrigée et full upgradée), 234 p. Illustrations de Philippe Beha.

Dictionnaire québécois instantanté, 2004, couverture

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*