Le niveau baisse ! (1955)

C’est Spirou qui le dit :

Bonnes Soirées, 1749, 14 août 1955

Source : Bonnes Soirées, 1749, 14 août 1955.

Pour en savoir plus sur cette question :

Melançon, Benoît, Le niveau baisse ! (et autres idées reçues sur la langue), Montréal, Del Busso éditeur, 2015, 118 p. Ill.

Benoît Melançon, Le niveau baisse !, 2015, couverture

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “Le niveau baisse ! (1955)”

  1. En France, selon une étude menée en 2015 par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (Depp) du ministère de l’Éducation nationale, la baisse du niveau d’orthographe des petits Français est continue depuis 30 ans.
    Il a été demandé à l’ensemble des élèves de CM2 de réaliser une dictée d’une dizaine de lignes comprenant 67 mots. Le texte ne présentait pas de difficultés linguistiques particulières et pourtant en moyenne près de 18 erreurs ont été relevées en moyenne.
    Constat: en 2007, les élèves avaient fait 14,3 fautes de moyenne, sur le même texte. En 1987, ils en avaient fait 10,6. La baisse du niveau d’orthographe des élèves français est donc effectivement continue et leurs difficultés en grammaire sont donc croissantes, et ce phénomène touche tous les secteurs de scolarisation (public, privé et éducation prioritaire).
    Voici le texte de la dictée:
    « Le soir tombait. Papa et maman, inquiets, se demandaient pourquoi leurs quatre garçons n’étaient pas rentrés.
    – Les gamins se sont certainement perdus, dit maman. S’ils n’ont pas encore retrouvé leur chemin, nous les verrons arriver très fatigués à la maison.
    – Pourquoi ne pas téléphoner à Martine ? Elle les a peut-être vus !
    Aussitôt dit, aussitôt fait ! À ce moment, le chien se mit à aboyer. »

    http://www.francetvinfo.fr/societe/education/orthographe-les-francais-de-plus-en-plus-nuls_1914341.html#xtor=EPR-502-%5Bnewslettervideo%5D-20161111-%5Bvideo1%5D
    J’aimerais bien avoir votre avis sur ce sujet.

    1. Réponse rapide (l’Oreille tendue boucle ses valises), en trois points. Pour parler d’un niveau qui baisse, il faut des points de comparaison fiables; en voici, je suppose (pour l’attester, il faudrait consulter la méthodologie de la recherche); on ne peut que se réjouir d’en disposer; la discussion pourra (enfin) être éclairée. L’orthographe est une partie de la langue, pas son tout. Sur le plan du lexique, des études québécoises d’une nature semblable concluent à une hausse, non à une baisse, de la compétence linguistique; il est vrai que l’on ne parle pas de la même chose (orthographe, vocabulaire). Merci pour cette réaction et pour le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *