Autopromotion 463

Twitter, 24 mai 2019Illustration : @TFressin

 

Ces jours-ci, l’Oreille tendue corrige les épreuves de son prochain livre, à paraître chez Del Busso éditeur. Il sera en librairie le 27 janvier 2020.

De quoi s’agit-il ?

Titre

Nos Lumières
Les classiques au jour le jour

 

Quatrième de couverture

Vous vous souvenez d’une allusion à Candide dans Mad Men ? Que dit-on de Mme de Staël dans The Sopranos ? Qu’ont en commun Chuck Norris, Mike Tyson et Bill Lee ? Rousseau est-il, malgré les apparences, un auteur plus important que Voltaire dans le Québec d’aujourd’hui ? Pourquoi Donald Trump devrait-il lire l’Encyclopédie ? Que penser des mises en scène contemporaines des pièces du XVIIIe siècle ?

À partir d’exemples souvent étonnants, Benoît Melançon montre que, quoi qu’on en dise, le siècle des Lumières est toujours bien vivant.

Dix-huitiémiste, blogueur, professeur et éditeur, Benoît Melançon est l’auteur de plusieurs livres remarqués, dont Les yeux de Maurice Richard (2006), Le niveau baisse ! (2015) et L’Oreille tendue (2016). Il a reçu en 2012 le prix Georges-Émile-Lapalme, la plus haute distinction en matière de qualité et de rayonnement de la langue française remise par le gouvernement du Québec.

 

Table des matières

Avant-propos (PDF)

Voltaire, Rousseau et les autres, au Québec

Omniprésents arpents

Les autres Voltaire

La faute à l’un, la faute à l’autre

Rousseau penseur politique

Dire je

Rousseau, pourquoi ?

Sade ? Diderot ?

Médias

La fortune de Mme Geoffrin

Emmanuel Macron, Diderot et Sophie Volland

Chanter les Lumières

Pour une esthétique du ravage

La Révolution programmée

Mme de Staël et la mafia

Le jazz et Mme de Staël

Les Lumières de Mordecai Richler

La robe de chambre de Diderot

Moratoires titrologiques

Turpitude picturale

Quelques Marie-Antoinette

Donald Trump et l’Agneau de Scythie

Les vertus utopiques de l’encyclopédisme

Qui ? Le patriarche de Ferney ?

Périphrases

Le Numéro 6 cultive-t-il son jardin ?

Mad Men et Candide

Drame sadovoltairien chez Patrick Senécal

Habiter le Voltaire

Chuck Norris et Voltaire, même combat ?

Voltaire et Mike Tyson, même combat ?

Pierre Foglia, chroniqueur voltairien ?

Nécrologie voltérienne

Les manettes de François-Marie

Voltaire en bulles

Pauvre Evelyn Beatrice Hall

Voltaire et Charlie hebdo (I)

Voltaire et Charlie hebdo (II)

Scènes

Sade à l’ombre d’une prison

Diderot chez les francs-maçons

Moderniser les Lumières ?

Le choix du noir

Jouer Marivaux demain ?

Postface (HTML)

Sources

Notice

Remerciements

Bibliographie

 

Vidéo de présentation

 

Dans les médias

«Cette tradition du château de carnaval se poursuit, désormais au nom du royaume de l’auto. Dans Nos Lumières, un livre à paraître fin janvier, Benoît Melançon porte attention aux traces laissées par la pensée du siècle de Voltaire» (Jean-François Nadeau, le Devoir, 23 décembre 2019).

Entretien radiophonique avec Marie-Louise Arsenault à l’émission Plus on est de fous, plus on lit ! (Société Radio-Canada, Montréal), 24 février 2020

«Discours politique, pédagogie, littérature, théâtre, chanson, presse, cinéma, télévision, bande dessinée, Web, publicité, jeux vidéo : mis à toutes les sauces, le présentisme des Lumières banalise maintes radicalités libératrices. Marquant le Web, qui n’est pas l’actuelle Encyclopédie Diderot et d’Alembert, l’“ouï dire” culturel (Calvino) est intenable pour penser notre monde prévient l’avisé Melançon, homme des Lumières, intellectuel fidèle à la lettre et à l’esprit de l’œuvre» (Michel Porret, blogue la Ligne de mire [Genève], 30 mai 2020).

 

Benoît Melançon, Nos Lumières, 2020, couverture

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

4 réflexions au sujet de “Autopromotion 463”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*