L’Oreille est rassurée

Dans le Dictionnaire québécois instantané qu’elle cosignait en 2004, l’Oreille tendue octroyait des prix aux mots à succès au Québec, les «Perroquets» (d’or, d’argent, de bronze). Le mot extrême était arrivé en tête.

Depuis, périodiquement, elle de demande si le mot a encore cours, d’où la rubrique «Extrême».

Les journaux de la fin de semaine la rassurent : «Oser la rénovation extrême», titre la Presse+; «Au-delà des sports extrêmes», répond le Devoir.

Ouf.

Référence

Melançon, Benoît, en collaboration avec Pierre Popovic, Dictionnaire québécois instantané, Montréal, Fides, 2004 (deuxième édition, revue, corrigée et full upgradée), 234 p. Illustrations de Philippe Beha.

Dictionnaire québécois instantanté, 2004, couverture

Rappels alimentaires

Guide alimentaire canadien, 2019

Hier, le gouvernement fédéral a dévoilé son nouveau Guide alimentaire canadien.

À sa façon, l’Oreille tendue avait essayé de collaborer à la version précédente du guide, d’abord le 6 avril 2010, puis, surtout, le 10 novembre 2010.

À votre service.

P.-S.—On ne confondra pas ce guide et la langue de margarine.

L’art du pastiche

Nadine Bismuth, Un lien familial, 2018, couvertureLa parodie doit faire rire : on sait qu’il y a moquerie. Le pastiche est plus subtil, qui mêle appropriation stylistique et différence perceptible. Tout y est affaire de distance finement mesurée.

La romancière Nadine Bismuth avait déjà fait la preuve de sa maîtrise du pastiche dans Scrapbook en 2004. On y trouvait un vrai-faux projet de thèse de doctorat qui n’aurait (presque) pas déparé un dossier universitaire (éd. 2006, p. 203-205).

Rebelote avec Un lien familial, paru l’an dernier. Les parents apprécieront les messages de l’«enseignante» de la petite Charlotte, points d’exclamation à l’appui (p. 123, p. 192). Les amateurs de cuisine goûteront le blogue d’Isabelle, ses recettes, ses conseils et son autoportrait en creux (p. 60-65). Les lecteurs de communiqués de presse — il s’en trouve — se réjouiront devant celui signé Romane Trépanier (p. 275-276).

L’Oreille tendue ne peut qu’applaudir devant l’art avec lequel Nadine Bismuth fait entendre nombre d’aspects du sociolecte montréalais contemporain, ceux-là comme d’autres.

Références

Bismuth, Nadine, Scrapbook, Montréal, Boréal, coll. «Boréal compact», 176, 2006 (2004), 393 p.

Bismuth, Nadine, Un lien familial, Montréal, Boréal, 2018, 317 p.

Mises à jour du vendredi

De l’article Bar

De l’article Domper

De l’article Écœurantite

De l’article Fiole / Folie

De l’article Fitzgerald / Vian

De l’article Langue de margarine

De l’article Moratoire périodique

De l’article Puck (substitut de ~)

De l’article Secousse / escousse

Capitales du jour

Myrtle Beach, «Capitale du minigolf !», la Presse +, 25 juillet 2018

L’Oreille tendue, on le sait, chasse la capitale. Récolte récente.

«Plus précisément, j’ai grandi à Granby, “capitale du bonheur” autoproclamée» (William S. Messier, le Basketball et ses fondamentaux, p. 229.)

«Capitale nationale du poulet»

«Coup d’œil Trois-Rivières. La capitale de la propriété abordable» (la Presse+, 17 mars 2018).

«Laval, capitale du poinsettia» (la Presse+, 9 décembre 2017).

«Laval, capitale du poinsettia», la Presse+, 9 décembre 2017«Québec. Capitale gourmande» (la Presse+, 11 mars 2017).

«Québec, capitale des congrès et expositions au Canada» (la Presse+, 17 mars 2016).

«Québec : leader mondial en santé cardiométabolique» (le Devoir, 13-14 septembre 2014, p. H11).

«Saint-Hyacinthe, “capitale du Big Mac”», la Presse+, 14 août 2016

 

Référence

Messier, William S., le Basketball et ses fondamentaux. Nouvelles, Montréal, Le Quartanier, coll. «Polygraphe», 2017, 239 p.