Traduction acéricole du jour

Produit de l’érable à l’effigie de Maurice Richard

Un lecteur non prévenu pourrait légitimement se demander ce qu’est une «gangue symphonique au sirop de poteau» (le Devoir, 25-26 novembre 2017, cahier Le D magazine, p. 6), s’agissant du compte rendu d’un disque d’Aretha Franklin. Qu’est-ce que ce sirop de poteau ?

Au Québec, on produit du sirop d’érable. Sa version édulcorée s’appelle sirop de table : «produit commercial à base de sucre qui rappelle le sirop d’érable», explique le dictionnaire numérique Usito. Ce sirop coulerait d’un poteau qu’on n’en serait pas étonné.

«Gangue symphonique au sirop de poteau» ? Sirupeux, au carré.

Effectuons un moratoire

Périodiquement, du haut de sa tour d’ivoire, l’Oreille tendue essaie, sans le moindre succès, d’imposer des moratoires.

Celui du jour ? Effectuer.

Le domaine sportif en raffole.

Effectuer un retour au jeu ? Revenir au jeu.

Effectuer une feinte ? Feinter.

Effectuer une mise en échec ? Mettre en échec.

Il n’y a pas que lui.

Effectuer un déplacement ? Se déplacer.

Effectuer une mineure en philosophie ? Faire une mineure.

Effectuer un vol ? Voler.

Effectuer une recherche ? Chercher.

Effectuer un dépouillement ? Dépouiller.

Effectuer un partage ? Partager.

L’Oreille se sent déjà mieux. Merci pour elle.

P.-S.—Ce n’est pas la première fois que l’Oreille vitupère ce verbe. Voir ici, et, bien sûr, de ce côté.

P.-P.-S.—Faire est un verbe tout à fait fréquentable, comme le sont avoir et être. Suivons dès lors la recommandation de la cinquième édition du Multidictionnaire de la langue française de Marie-Éva de Villers, à l’entrée effectuer : «S’il s’agit d’une action simple, on préférera le verbe faire

Autopromotion 334

Un segment de l’émission Plus on est de fous, plus on lit !, qu’anime Marie-Louise Arsenault à la radio de Radio-Canada, est consacré à la définition de mots beaucoup présents dans l’espace public.

L’Oreille tendue a déjà eu l’occasion d’y réfléchir à débat, à expert, à authenticité, à porte-parole et à transparence.

Cet après-midi, entre 14 h et 15 h, elle abordera le mot mononcle.

Elle se servira notamment de quelques textes publiés ici, le 15 mai 2011, le 6 octobre 2015 et le 20 octobre 2017.

 

[Complément]

On peut (ré)entendre l’entretien ici.