Le niveau baisse ! (1785)

«Our language (I mean the English) is degenerating very fast» (James Beattie, 1785).

Source : David Shariatmadari, «Why It’s Time to Stop Worrying About the Decline of the English Language», The Guardian, 15 août 2019.

Pour en savoir plus sur cette question :

Melançon, Benoît, Le niveau baisse ! (et autres idées reçues sur la langue), Montréal, Del Busso éditeur, 2015, 118 p. Ill.

Benoît Melançon, Le niveau baisse !, 2015, couverture

Autopromotion 452

L’ami Laurent Turcot a sa chaîne sur YouTube, L’histoire nous le dira.

En 2018, l’Oreille tendue y a causé de Voltaire et du Canada, puis de Maurice Richard — c’est du hockey. Cette année, il y a été question du Siècle des lumières, en l’occurrence de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, de son livre Le niveau baisse ! (et autres idées reçues sur la langue) et de Jackie Robinson.

Aujourd’hui, place à Ella Fitzgerald.

Pour ceux qui préfèrent l’écrit, c’est ici. La radio ? Par .

P.-S.—L’Oreille a aussi sa chaîne vidéo. Elle est bien plus modeste.

Autopromotion 451

Intérieur d’une bibliothèque, gravure de François van Bleyswijck, Amsterdam, 1737

La 390e livraison de XVIIIe siècle, la bibliographie de l’Oreille tendue, est servie.

La bibliographie existe depuis le 16 mai 1992. Elle compte 45 261 titres.

Illustration : Intérieur d’une bibliothèque, gravure de François van Bleyswijck, Amsterdam, 1737, Rijksmuseum, Amsterdam