Autopromotion 382

«Quatre hommes dans une salle d’étude», gravure de Giovanni Cattini (1735-1800)La 358e livraison de XVIIIe siècle, la bibliographie de l’Oreille tendue, est servie.

La bibliographie existe depuis le 16 mai 1992. Elle compte 41 457 titres.

Illustration : «Quatre hommes dans une salle d’étude», gravure de Giovanni Cattini (1735-1800), Rijksmuseum, Amsterdam

Les zeugmes du dimanche matin et d’Éric Vuillard

Éric Vuillard, 14 juillet, éd. 2018, couverture«La rue est pleine de débris et de pauvres bougres» (p. 58).

«Un certain Canivet, gamin de douze ans, leur portait de temps en temps du vin, un bout de saucisson, et quelques nouvelles de ce qui se passait de l’autre côté, rue Saint-Antoine» (p. 114).

«Louis-Dominique a cinquante-deux ans, sans doute un brin de bedaine et beaucoup d’amis» (p. 142).

«Et lorsqu’il fut étendu sur le sol, la tête en l’air, regardant le ciel, il cracha un long filet de sang et d’écume; puis un petit cri» (p. 150).

Éric Vuillard, 14 juillet, Arles, Actes Sud, coll. «Babel», 1559, 2018 (2016), 199 p.

Les zeugmes du dimanche matin et de madame Roland

Madame Roland, Enfance, éd. 2010, couverture«Robuste et sain, actif et glorieux, il aimait sa femme et la parure […]» (p. 23).

«Le bon abbé Morel, qui avait épuisé sa bibliothèque et sa rhétorique pour me conserver croyante, s’accommodait avec bon sens de me trouver raisonnable […]» (p. 126).

Madame Roland, Enfance, Paris, Gallimard, coll. «Folio 2 €», série «Femmes de lettres», 5064, 2010, 137 p. Édition établie et présentée par Martine Reid.