Délacement

Bottines et chaussures

Marc-Antoine K. Phaneuf publie ces jours-ci Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne. En entrevue au quotidien le Devoir, il présente son projet : «Après, c’est devenu une sorte de jeu avec le lecteur. L’idée était de lui offrir une matière cinglante, qui pouvait à la fois être drôle et politique. Mais toujours une matière qui pouvait porter à réflexion, dans un esprit de bottine et d’idiotie contrôlée.»

Esprit de bottine ? Humour potache, «farces plates» (Dictionnaire de la langue québécoise, p. 89), «humour de bas niveau» (Petit lexique de mots québécois […], p. 55).

Proverbe connu : «L’esprit de bottine, ça délasse.»

 

Références

Bergeron, Léandre, Dictionnaire de la langue québécoise, Montréal, VLB éditeur, 1980, 574 p.

Desjardins, Ephrem, Petit lexique de mots québécois à l’usage des Français (et autres francophones d’Europe) en vacances au Québec, Montréal, Éditions Vox Populi internationales, 2002, 155 p.

Phaneuf, Marc-Antoine K., Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne, Saguenay, La Peuplade, 2020, 368 p.

Découverte lexicale du jour

Mécanisme d’irrigation, Montréal, juin 2020

Chez vous, je ne sais pas comment ça se passe, mais, chez l’Oreille tendue, pour couper l’alimentation en eau, cela se fait de l’extérieur de la maison.

L’Oreille, pour désigner le mécanisme nécessaire à cette coupure, aurait parlé de valve ou de robinet. Que nenni.

On vient de remplacer ce mécanisme devant chez elle. Comment les ouvriers le désignent-ils ? Le bonhomme.

Joli.

P.-S.—On ne confondra pas le vocabulaire de l’irrigation avec celui de l’imbibition.