L’oreille tendue de… Pierre Lemaitre

Pierre Lemaitre, le Grand Monde, 2022, couverture

«Jean se retint à la poignée de la fenêtre, sa vue se brouilla, son cœur s’affola, il se tourna très lentement, il croyait entendre le pas pressé des policiers dans l’escalier, Geneviève, l’oreille tendue vers le poste, se servait du café en répétant : “C’est un monde, quand même !…”»

Pierre Lemaitre, le Grand Monde. Roman, Paris, Calmann-Lévy, 2022. Édition numérique.

Le zeugme du dimanche matin et de Pierre Lemaitre

Pierre Lemaitre, le Grand Monde, 2022, couverture

«Coincé dans une cabine près du port, en mettant des pièces et encore des pièces, Étienne voyait fondre son salaire en même temps que ses arguments.»

Pierre Lemaitre, le Grand Monde. Roman, Paris, Calmann-Lévy, 2022. Édition numérique.

Le zeugme du dimanche matin et de Julia Deck

Julia Deck, Monument national, 2022, couverture

«Le jeune homme plongeait dans une déprime qu’il soignait en multipliant les rations de jeux vidéo et de frites.»

Julia Deck, Monument national. Roman, Paris, Éditions de Minuit, 2022, 204 p., p. 41.

Le zeugme du dimanche matin et de Tristan Saule

Tristan Saule, Héroïne, 2022, couverture

«À l’abri dans l’habitacle et le secret du soir, elles s’embrassaient, elles faisaient parfois l’amour, mais surtout, elles parlaient.»

Tristan Saule [pseudonyme de Grégoire Courtois], Héroïne. Roman. Chroniques de la place carrée. II, Montréal, Le Quartanier, coll. «Parallèle», 03, 2022, 350 p., p. 88.

L’oreille tendue de… Julia Deck

Julia Deck, Monument national, 2022, couverture

«Geoffrey téléconférençait sur Zoom, il n’avait pas entendu. Sophie répéta. Il finit par tendre une oreille, la supposa toujours mal portante, car quelle femme dans son bon sens renoncerait aux avantages du nom et de la fortune pour une vie de divorcée ? Sophie considéra l’argenterie, la véranda sur le parc, reconnut qu’il y avait de la logique dans ce raisonnement.»

Julia Deck, Monument national. Roman, Paris, Éditions de Minuit, 2022, 204 p., p. 140-141.