Plan de carrière

Jeune, pour payer ses études, l’Oreille tendue a occupé un poste de préposé aux bénéficiaires (il n’y avait déjà plus de malades) dans un hôpital montréalais.

Elle fréquentait alors des camarades de travail dont les activités étaient diverses : l’un transportait les repas de la cuisine, un autre passait la moppe (la serpillière), d’où son titre de moppologiste, etc.

Aujourd’hui, ces personnes sont des périsoignants (le Devoir, 15-16 septembre 2012, p. H6). Elles ont même leur site Web.

L’Oreille l’a échappé belle.

Rodrigue, as-tu du cœur ?

L’Oreille est sans cesse tendue, même dans les salles d’attente. Il y a peu, elle surprenait l’étonnante conversation suivante :

Lui. — Vous venez passer un tapis ?
L’autre. — Non.

Passer un tapis ? Un anneau au doigt; la corde au cou; l’éponge; un savon; le café; une veste; les vitesses; le mot; la parole; un rhume; un coup de fil; un accord; une commande : passe encore. Mais un tapis ?

Explication sommaire : certains s’interrogent sur leur condition coronarienne; on leur demande de passer un examen; cet examen, un électrocardiogramme à l’effort (un effort, pour les intimes), nécessite un tapis (roulant). On passe donc un tapis.