Autopromotion 450

Actrice / Autrice

Entre 14 h et 15 h, l’Oreille tendue sera à la radio de Radio-Canada, à l’émission Plus on est de fous, plus on lit !, au micro de Marie-Louise Arsenault, avec Martine Delvaux, pour parler de changement linguistique et du mot autrice.

 

[Complément du jour]

On peut (ré)entendre l’entretien ici.

Deux lectures :

Candea, Maria et Laélia Véron, Le français est à nous ! Petit manuel d’émancipation linguistique, Paris, La Découverte, coll. «Cahiers libres», 2019, 238 p.

Evain, Aurore, «Histoire d’autrice, de l’époque latine à nos jours», Sêméion, 6, 2008. http://siefar.org/wp-content/uploads/2015/09/Histoire-dautrice-A_-Evain.pdf

Une vidéo :

http://mediateur.radiofrance.fr/chaines/radio-france/autrice-maria-candea/

Un tweet :

Autopromotion 449

L’ami Laurent Turcot a sa chaîne sur YouTube, L’histoire nous le dira.

En 2018, l’Oreille tendue y a causé de Voltaire et du Canada, puis de Maurice Richard — c’est du hockey. En février dernier, il y était question du Siècle des lumières, en l’occurrence de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert. En juin, l’Oreille y présentait son livre Le niveau baisse ! (et autres idées reçues sur la langue).

Aujourd’hui, elle chante les louanges de Jackie Robinson — c’est du baseball — en le comparant à Louis Cyr et à Maurice Richard.

Pour ceux qui préfèrent l’écrit, c’est ici. La radio ? Par .

P.-S.—L’Oreille a aussi sa chaîne vidéo. Elle est bien plus modeste.

 

Référence

Melançon, Benoît, Le niveau baisse ! (et autres idées reçues sur la langue), Montréal, Del Busso éditeur, 2015, 118 p. Ill.

Autopromotion (différée) 445

Article «Molière», Wikipédia

L’Oreille tendue utilise Wikipédia. Elle y collabore. Elle en traite en classe. Elle s’en sert pour ce blogue. Elle donne des conférences sur le sujet, souvent sous le titre «Diderot : de l’Encyclopédie à Wikipédia», et des entrevues, par exemple celle-ci. Elle a publié des articles là-dessus :

Melançon, Benoît, «Journal d’un (modeste) Wikipédien», dans Rainier Grutman et Christian Milat (édit.), Lecture, rêve, hypertexte. Liber amicorum Christian Vandendorpe, Ottawa, Éditions David, coll. «Voix savantes», 32, 2009, p. 225-239. https://hdl.handle.net/1866/11380

Melançon, Benoît, «Confessions d’un optimiste (numérique)», dans Transmettre la culture. Enjeux et contenus de l’enseignement secondaire au Québec. À la recherche d’un socle. Synthèse et Actes du colloque d’octobre 2012, Montréal, Académie des lettres du Québec, [2014], p. 54-70. Suivi d’une «Discussion de cet exposé», p. 71-80. http://hdl.handle.net/1866/13165

Melançon, Benoît, «Les vertus utopiques de l’encyclopédisme», Sens public, revue numérique, rubrique «Chroniques», 7 mai 2018. http://www.sens-public.org/article1323.html

Elle a eu l’occasion d’en parler à la radio, notamment le 18 mars 2012 et le 16 janvier 2018.

Cela vient de se produire de nouveau, le 15 juillet, à l’émission Bien entendu de la radio de Radio-Canada, avec Amber Berson, au micro de Stéphan Bureau. Ça s’écoute ici.

Autopromotion 441

Microphone bleu de Qub radio

Aujourd’hui, vers 13 h 30, l’Oreille tendue sera à l’émission Là-haut sur la colline d’Antoine Robitaille, sur Qub radio, pour parler de langue et de politique. Au menu : les Français et les anglicismes; les mots de l’immigration; une bande dessinée sur la langue.

 

[Complément du jour]

On peut (ré)entendre l’entretien ici.

 

La vidéo évoquée en ondes :

 

Quelques liens :

Arbour, Louise, «Immigrants illégaux, un terme à proscrire», le Devoir, 14 août 2017.

Boutet, Josiane, le Pouvoir des mots. Nouvelle édition, Paris, La Dispute, 2016, 256 p.

«Défense de la langue française : 100 signatures pour refuser la dictature du tout-anglais», le Parisien, 16 juin 2019.

James, La sémantique c’est élastique, Paris, Delcourt, coll. «Pataquès», 2019, 109 p.

James, La sémantique c’est élastique, 2019, couverture

Autopromotion 437

Festival du solstice d’été, 2019, communiqué

Aujourd’hui, vers 13 h 30, l’Oreille tendue sera à l’émission Là-haut sur la colline d’Antoine Robitaille, sur Qub radio, pour parler langue et politique.

Deux sujets au menu. 1. Le représentant d’intérêts te propose un solstice. 2. Les bâillons de l’Oreille tendue. (Elle proposera quelques moratoires. C’est sa marotte. Une de ses marottes.)

 

[Complément du jour]

On peut (ré)entendre l’entretien ici.

Le «lobbyiste» devenu «représentant d’intérêts» ? De ce côté.

Mélanie Joly ? De celui-là.

Décomplexé ? Par .