Fil de presse 015

Logo, Charles Malo Melançon, mars 2021

Pas de vacances pour les linguistes et autres langagiers, surtout pour Alain Rey. La preuve ?

Bange, Pierre, la Philosophie du langage de Wilhelm von Humboldt (1767-1835), Paris, L’Harmattan, coll. «Ouverture philosophique», 2014, 252 p.

Bouchard, Emmanuel (édit.), le Rédacto. Ponctuation. Syntaxe. Vocabulaire, Montréal, Fides éducation, 2013, xi/68 p.

Chautard, E., la Vie étrange de l’argot, Genève, Slatkine reprints, 2014, 740 p. Réimpression de l’édition de Paris, 1931.

Condillac, Étienne Bonnot de, Dictionnaire des synonymes, Paris, Vrin, coll. «Bibliothèque des textes philosophiques», 2013, 660 p. Édition critique de Jean-Christophe Abramovici.

Daniel, Jean, Dictionnaire français-périgourdin. Avec supplément, Genève, Slatkine reprints, 2013, 386 p. Réimpression de l’édition de Périgeux, 1914.

Défense et illustration de la langue française aujourd’hui, Paris, Gallimard, 2013, 71 p. Liminaire de Xavier North et Jean-Pierre Siméon. Ouvrage collectif de Marie-Claire Bancquart, Silvia Baron Supervielle, Alain Borer, Michel Butor, François Cheng, Michel Deguy, Tahar Ben Jelloun, Vénus Khoury-Ghata, Marcel Moreau, Jacques Réda et Jacques Roubaud.

Dotoli, Giovanni, Marilia Marchetti, Cettina Rizzo et Celeste Boccuzzi (édit.), l’Espace du dictionnaire. Expressions, impressions, Paris, Hermann, coll. «Vertige de la langue», 2014, 304 p.

Extermann, Blaise, Une langue étrangère et nationale. Histoire de l’enseignement de l’allemand en Suisse romande (1790-1940), Neuchâtel, Éditions Alphil, coll. «Histoire», 2014, 480 p.

Garde, Paul, l’Accent, Limoges, Éditions Lambert-Lucas, 2014, 170 p. Édition corrigée et augmentée. Édition originale : 1968.

Gaudin, François (édit.), la Lexicographie militante. Dictionnaires du XVIIIe au XXe siècle, Paris, Honoré Champion, coll. «Lexica, mots et dictionnaires», 2013, 360 p. Préface d’Alain Rey.

Gaudin, François (édit.), la Rumeur des mots, Rouen, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2013, 135 p. Ill. Avant-propos de Didier Terrier.

Gaudin, François (édit.), Au bonheur des mots. Hommage à Alain Rey, Rouen, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2014, 208 p.

Martin, Gabriel, Dictionnaire des onomastismes québécois. Les mots issus de nos noms propres, Sherbrooke, Éditions du Fleurdelysé, coll. «Renardeau arctique», 1, 2013, xxiii/226 p. Préface de Jean-Yves Dugas.

McMillan, Gilles, la Contamination des mots, Montréal, Lux, 2014, 288 p.

Melançon, Benoît, Langue de puck. Abécédaire du hockey, Montréal, Del Busso éditeur, 2014, 125 p. Préface de Jean Dion. Illustrations de Julien Del Busso.

Autopromotion éhontée.

Minaudier, Jean-Pierre, Poésie du gérondif. Vagabondages linguistiques d’un passionné de peuples et de mots, Le Rayol Canadel, Le Tripode, 2014, 157 p. Ill.

On peut (ré)entendre l’auteur au micro d’Antoine Perraud à Tire ta langue (France Culture) ici.

[L’Oreille tendue a rendu compte du livre à la radio et ici.]

Paveau, Marie-Anne, Langage et morale. Une éthique des vertus discursives, Limoges, Lambert-Lucas, 2013, 300 p. Préface de Sophie Moirand.

Point, Viviane, Article et détermination dans les grammaires françaises du XVIIe au XIXe siècle, Paris, Classiques Garnier, coll. «Domaines linguistiques», 2, série «Grammaires et représentations de la langue», 1, 2014, 366 p.

Rey, Alain, Des pensées et des mots, Paris, Hermann, coll. «Vertige de la langue», 2013, 272 p.

Ricalens-Pourchot, Nicole, les Facéties des expressions françaises, Montréal, Bayard Canada, 2013, 248 p.

Spitzer, Leo, Traque des mots étrangers, haines des peuples étrangers. Polémique contre le nettoyage de la langue, Limoges, Lambert-Lucas, coll. «La lexicothèque», 2013, 100 p. Traduction de Jean-Jacques Briu. Présentation d’Agnès Steuckardt. Préface de Jacques François.

Saint-Onge, Claire, l’Orthographe : toute une histoire, Scriptée, 2013, 136 p.

Szendy, Peter, À coups de points. La ponctuation comme expérience, Paris, Éditions de Minuit, coll. «Paradoxe», 2013, 160 p.

Tran-Gervat, Yen-Maï, Traduire en français à l’âge classique. Génie national et génie des langues, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2013, 216 p.

Zanola, Maria Teresa, Arts et métiers au XVIIIe siècle. Études de terminologie diachronique, Paris, L’Harmattan, coll. «Rose des vents», 2014, 216 p. Préface d’Alain Rey. Postface de Bénédicte Madinier.

Fil de presse 014

Logo, Charles Malo Melançon, mars 2021

À l’occasion, l’Oreille tendue renverse sa sébile bibliographique pour voir ce qui en tombe en matière de langue. Aujourd’hui, elle recueille quelques livres.

Sur le Québec

Bigot, Davy, Michael Friesner et Mireille Tremblay (édit.), les Français d’ici et d’aujourd’hui. Description, représentation et théorisation, Sainte-Foy (Québec), Presses de l’Université Laval, coll. «Les voies du français», 2013, 272 p.

Castonguay, Charles, le Français, langue commune : projet inachevé, Montréal, Renouveau québécois, 2013, 154 p.

Patry, Richard, À contre-langue et à courre d’idées. Étude du vocabulaire étranger francisé et du discours polémique dans l’œuvre de Jacques Ferron, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2013, 287 p. Édition numérique.

Sur Madagascar

Velominhanta, Ranaivo, Plurilinguisme francophonie et formation des élites à Madagascar (1795-2012) (De la mixité des langues), Paris, L’Harmattan, coll. «Espaces discursifs», 109, 2013, 332 p.

Sur la France

Brun, Auguste, Recherches historiques sur l’introduction du français dans les provinces du Midi, Genève, Slatkine reprints, 2013, 522 p. Réimpression de l’édition de Paris, 1923.

Debov, Valéry, Diko des rimes en verlan dans le rap français, Paris, La Maison du dictionnaire / Dicoland, 2012, 320 p.

Lusignan, Serge, Essai d’histoire sociolinguistique. Le français picard au Moyen Âge, Paris, Classiques Garnier, coll. «Recherches littéraires médiévales», 2012, 335 p.

Vaugelas, Claude Favre de, Nouvelles remarques sur la langue françoise, Genève, Slatkine reprints, 2013, 736 p. Réimpression de l’édition de Paris, 1690.

Sur la francophonie

Sanaker, John Kristian, la Rencontre des langues dans le cinéma francophone : Québec, Afrique subsaharienne, France, Maghreb, Sainte-Foy (Québec) et Paris, Presses de l’Université Laval et L’Harmattan, coll. «Cinéma et société», 2010, 198 p.

Talon, Olivier et Gilles Vervisch, le Dico des mots qui n’existent pas et qu’on utilise quand même, Paris, Express Roularta Éditions, 2013, 287 p. (Voir ici.)

Sur l’Europe française au XVIIIe siècle

Lifschitz, Avi, Language and Enlightenment : The Berlin Debates of the Eighteenth Century, Oxford, Oxford University Press, coll. «Oxford Historical Monographs», 2012, 256 p.

Rivarol, Discours sur l’universalité de la langue française, Paris, Éditions Manucius, coll. «Le Philologue», 2013, 138 p. Édition originale : 1784.

Fil de presse 013

Logo, Charles Malo Melançon, mars 2021

Des livres sur la langue ? Il y en a pour tous les goûts.

Pour ceux qui se sentent menacés : 11 + 1 propositions pour défendre le français de Xavier Combe (Paris, L’Harmattan, 2011, 68 p.).

Pour ceux qui n’ont pas peur : Aventures et mésaventures des langues de France d’Henriette Walter (Paris, Honoré Champion, coll. «Champion classiques. Références et dictionnaires», 5, 2012, 304 p. Préface de Jean Pruvost).

Pour ceux qui aiment les lettres qui bougent : Anagrammes renversantes d’Étienne Klein et Jacques Perry-Slakow (Paris, Flammarion, 2011, 105 p.).

Pour ceux qui sont attentifs à leur corps : Histoire des expressions populaires relatives à l’anatomie, à la physiologie et à la médecine d’Édouard Brissaud (Genève, Slatkine reprints, 2012, 350 p. Réimpression de l’édition de Paris, 1899).

Pour ceux qui veulent bien prononcer : De la prononciation française depuis le commencement du seizième siècle, d’après le témoignage des grammairiens de Charles Thurot (Genève, Slatkine reprints, 2012, 2 vol., 1540 p. Réimpression de l’édition de Paris, 1881-1883).

Pour ceux qui défendent la francophonie : Privilège et rayonnement du français du XVIIIe siècle à aujourd’hui d’Axel Maugey (Paris, Honoré Champion, coll. «Champion Essais», 12, 2012, 280 p.).

Pour ceux qui ont voté ou qui vont voter : les Élections ou comment «s’eslire quelque manière de vivre» ? de Jean Pruvost (Paris, Honoré Champion, coll. «Champion. Les mots», 2012, 144 p.); Paroles, paroles. Formules de nos politiques de Frédéric Pommier (Paris, Seuil et France inter, 2012, 202 p.); les Mots du spectacle en politique du collectif Théâtrocratie (Montreuil-sous-Bois, Éditions Théâtrales, 2012, 94 p.).

Pour ceux qui savent ce que ponctuer veut dire : Esthétique de la ponctuation d’Isabelle Serça (Paris, Gallimard, 2012, 307 p.).

Pour ceux qui surfent incognito : Se nommer pour exister. L’exemple du pseudonyme sur Internet de Marcienne Martin (Paris, L’Harmattan, coll. «Nomino ergo sum», 2012, 220 p.).

Pour ceux qui causent «américain» : Dictionary of American Regional English (cinquième et dernier volume, Cambridge, Harvard University Press, 2012, 1296 p. Ill.).

Pour ceux qui veulent se rappeler le bon vieux temps : Manuel des difficultés les plus communes de la langue française, adapté au jeune âge, et suivi d’un recueil de locutions vicieuses de Thomas Maguire (Québec, Fréchette & cie, 1841; édition numérique, Project Gutenberg, 2012). Dans un ouvrage récent, Chantal Bouchard a longuement analysé ce manuel (Méchante langue. La légitimité linguistique du français parlé au Québec, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. «Nouvelles études québécoises», 2012, 178 p.).

Pour ceux qui apprécient l’anaphore : Anaphore et anaphoriques : variété des langues, variété des emplois, collectif sous la direction de Camille Denizot et Emmanuel Dupraz (Rouen, Publications des universités de Rouen et du Havre, coll. «Cahiers de l’ERIAC», 4, 2012, 370 p.).

Pour ceux qui veulent apprendre de nouvelles langues : From Elvish to Klingon. Exploring Invented Languages, collectif sous la direction de Michael Adams (New York, Oxford University Press, 2011, 304 p.).

Pour ceux qui tendent l’oreille : Mots en toc et formules en tic : petites maladies du parler d’aujourd’hui de Frédéric Pommier (Paris, Seuil, coll. «Points. Le goût des mots», P2721, 2011 [2010], 216 p.).

Fil de presse 012

Logo, Charles Malo Melançon, mars 2021

La langue fait écrire; ça ne se dément pas.

Regardez derrière :

• Nyrop, Christophe, Grammaire historique de la langue française, Genève, Slatkine reprints, 2011, 6 vol., 3020 p. Réimpression de l’édition de Paris et Copenhague, 1914-1930.

• Ayres-Bennett, W. et M. Seijido, Remarques et observations sur la langue française. Histoire et évolution d’un genre, Paris, Classiques Garnier, coll. «Histoire et évolution du français», 2012, 348 p.

• Walter, Henriette et Pierre Avenas, la Fabuleuse histoire du nom des poissons, Paris, Robert Laffont, 2011, 500 p.

• Guyotat, Pierre, Leçons sur la langue française, Paris, Léo Scheer, 2011, 681 p.

• Lusignan, Serge, France Martineau, Yves Charles Morin et Paul Cohen, l’Introuvable Unité du français. Contacts et variations linguistiques en Europe et en Amérique (XIIe-XVIIIe siècle), Sainte-Foy (Québec), Presses de l’Université Laval, coll. «Les voies du français», 2012, 328 p.

• Brissaud, Édouard, Histoire des expressions populaires relatives à l’anatomie, à la physiologie et à la médecine, Genève, Slatkine reprints, 2012, 350 p. Réimpression de l’édition de Paris, 1899.

• Thurot, Charles, De la prononciation française depuis le commencement du seizième siècle, d’après le témoignage des grammairiens, Genève, Slatkine reprints, 2012, 2 vol., 1540 p. Réimpression de l’édition de Paris, 1881-1883.

• Philippe, Gilles, le Français, dernière des langues. Histoire d’un procès littéraire, Paris, Presses universitaires de France, coll. «Perspectives critiques», 2010, 306 p.

Regardez ici :

• Blondeau, Hélène, Cet «autres» qui nous distingue. Tendances communautaires et parcours individuels dans le système des pronoms en français québécois, Sainte-Foy (Québec), Presses de l’Université Laval, coll. «Les voies du français», 2011, 270 p.

• Martineau, France et Terry Nadasdi (édit.), le Français en contact. Hommages à Raymond Mougeon, Sainte-Foy (Québec), Presses de l’Université Laval, coll. «Les voies du français», 2011, 460 p.

• Bouchard, Chantal, Méchante langue. La légitimité linguistique du français parlé au Québec, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. «Nouvelles études québécoises», 2012, 178 p.

Regardez ailleurs :

• Berrouët-Oriol, Robert, Darline Cothière, Robert Fournier et Hugues St-Fort, l’Aménagement linguistique en Haïti : enjeux, défis et propositions, Montréal et Port-au-Prince, Éditions du CIDIHCA et Éditions de l’Université d’État d’Haïti, 2011. Avant-propos de Jean-Claude Corbeil. Introdiction de Bernard Hadjadj. Postface de Joseph-G. Turi.

• Bastin, Georges L. et Monique C. Cormier, Profession traducteur, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. «Profession», 2012, 66 p. Ill. Édition revue et mise à jour. Édition originale : 2007.

• Pennebaker, James W., The Secret Life of Pronouns : What Our Words Say About Us, Bloomsbury Press, 2011, 368 p.

Regardez sur votre liseuse :

• Deplace, Guy-Marie, Observations grammaticales sur quelques articles du Dictionnaire du mauvais langage, édition numérique, Project Gutenberg, 2012. Édition originale : 1810.

Revue critique de fixxion française contemporaine, revue numérique, 3, décembre 2011 : «L’écrivain devant les langues». Numéro dirigé par Dominique Combe et Michel Murat.

Regardez le long de la route :

• Bloch, Kevin, Avoir des bornes au compteur. Petit dictionnaire grivois des transports, Paris, Balland, coll. «Les dicos d’Agnès», 2011, 128 p.

Regardez Alain Rey :

• Gaudin, François (édit.), Alain Rey, vocabuliste français, Limoges, Éditions Lambert-Lucas, coll. «La Lexicothèque», 2011, 106 p.

• Rey, Alain, la Langue sous le joug, Rouen, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2011, 54 p.

Regardez.

Fil de presse 011

Logo, Charles Malo Melançon, mars 2021

Ci-dessous, quelques parutions (pas trop anciennes) en matière de langue, organisées en rubriques.

Rubrique «Ce n’est qu’un début, continuons le combat» : Chantal Rittaud-Hutinet, Parlez-vous français ? Idées reçues sur la langue française (Paris, Éditions Le cavalier bleu, coll. «Idées reçues», 2011, 160 p.). À mettre en parallèle avec le livre de Marina Yaguello.

Le compte rendu de ce livre par l’Oreille tendue ? C’est de ce côté.

Rubrique «C’est comme vous voulez» : Tu ou vous : l’embarras du choix, sous la direction de Bert Peeters et de Nathalie Ramière (Limoges, Éditions Lambert-Lucas, 2009, 300 p.). Table des matières, en PDF, ici.

Rubrique «Ce serait pas un zeugme, ça ?» : Dictionnaire national et anecdotique (1790), édition présentée et annotée par Agnès Steuckardt (Limoges, Éditions Lambert-Lucas, coll. «La lexicothèque», 2011, 220 p.).

Rubrique «On n’arrête pas le progrès» : Erin McKean, Aftercrimes, Geoslavery, and Thermogeddon. Thought-Provoking Words from a Lexicographer’s Notebook (New York, TED Conferences, LLC, 2011. Édition numérique). L’Oreille tendue en a parlé .

Rubrique «Y a de quoi faire» : dossier «Les langues de bois», Hermès, numéro 58 (2011).

Rubrique «C’est maintenant la civilisation des loisirs» : Claude Hagège, Parler, c’est tricoter (La Tour d’Aigues, L’aube, 2011, 64 p.).

Rubrique «Faudrait bien aller voir ça» : Mario Bélanger, Petit guide du parler québécois (Montréal, 10/10, 2011, 279 p.).

Rubrique «Raconte-moi une histoire» : Magali Favre, Si la langue française m’était contée (Montréal, Fides, 2011, 400 p.).

Rubrique «Quand on aime, on ne compte pas» : Alex Taylor, Bouche bée, tout ouïe… ou comment tomber amoureux des langues (Paris, Seuil, coll. «Points. Le goût des mots», 2011, 256 p.).

Rubrique «Tiens, de nouveaux titres dans la collection “Les mots”» : Magalie Gobet et Emmeline Le Gall, Le parfum «qui fortifie le cerveau et chasse cette légère rêverie qui accable l’esprit…» ?, préface de Jean Pruvost (Paris, Honoré Champion, coll. «Les mots», 2011, 144 p.); Nicole Cholewka, avec la collaboration de Jean Pruvost, Le chocolat «qui favorise la paresse et dispose à ces voluptés qu’inspire une vie langoureuse…» ?, préface de Patrick Roger (Paris, Honoré Champion, coll. «Les mots», 2011, 144 p.).

Rubrique «Espérons que le livre est meilleur que le titre» : Gaétan Saint-Pierre, Histoire de mots solites et insolites (Sillery, Septentrion, 2011, 395 p.).