Autopromotion 368

L’Oreille tendue s’intéresse à l’image du XVIIIe siècle aujourd’hui, notamment à celle de Voltaire.

Voilà de quoi elle cause dans cette vidéo de la chaîne «L’histoire nous le dira» de Laurent Turcot, sur YouTube. (Merci de l’invitation.)

[Complément]

Vous en voulez encore ? Il y a Curiosités voltairiennes pour ça.

Autopromotion 367

Le sport et les mots ? Voilà des sujets qui occupent l’Oreille tendue depuis des lustres.

Elle a accordé un entretien à Nicholas Giguère sur ce sujet pour la revue Collections. La revue du livre d’ici («L’imprimé au Québec et le sport. Discours, représentations, enjeux et processus de mythification», vol. 5, no 2, juin 2018, p. 25-32).

Pour le lire, on clique sur l’image ci-dessous.

 

Autopromotion 366

«Élévation d’une bibliothèque avec pilastres d’ordre corinthien», gravure de Richard de La Londe et de Saint-Morien, 1784-1785La 348e livraison de XVIIIe siècle, la bibliographie de l’Oreille tendue, est servie.

La bibliographie existe depuis le 16 mai 1992. Elle compte 40 323 titres.

Illustration : «Élévation d’une bibliothèque avec pilastres d’ordre corinthien», gravure de Richard de La Londe et de Saint-Morien, Paris, Chez Chéreau rue des Mathurins, 1784-1785, Rijksmuseum, Amsterdam

Michel Tremblay

Le 30 octobre 2017, l’Oreille tendue remettait, au nom de la Fondation Émile-Nelligan, le prix Gilles-Corbeil à Michel Tremblay pour l’ensemble de son œuvre. On peut lire l’éloge qu’elle a alors prononcé ici.

Le 22 mai dernier, à l’Université de Montréal, l’Oreille s’entretenait avec l’écrivain dans le cadre du séminaire de création littéraire «Habiter le territoire» de sa collègue Marie-Pascale Huglo.

Le site udemnouvelles publie aujourd’hui un article sur cet événement.

La vidéo de l’entretien est sur YouTube.