Maurice Richard, 1921-2000

L’Oreille tendue s’intéresse depuis plusieurs années aux relations de la culture et du sport (surtout du hockey).

Cela a donné un ouvrage collectif, un livre sur Maurice Richard, un livre sur la langue de puck et des articles divers (on en trouvera quelques-uns , en format numérique). Cela a aussi donné des entrées ici même.

Maurice Richard étant né un 4 août, voici quelques textes du blogue qui portent (en partie) sur lui.

Sur hockey et chanson, ici et

Sur Hitler

Sur les «fantômes du Forum»

Sur le flambeau des Canadiens de Montréal

Sur le crottin de cheval

Sur tabarnac/k

Sur le mazout

Sur la bande dessinée

Sur les lectures des sportifs

Sur Émile «Butch» Bouchard

Sur le pont Champlain (L’Oreille semble avoir oublié son premier texte quand elle a écrit le second.)

Sur la langue du hockey (dans la série «Dictionnaire des séries»)

Sur Jean Béliveau

Sur Guy Lafleur

Sur Roch Carrier

Sur le mythe, en poésie, au cinéma et dans la presse

Sur le but du 8 avril 1952

Sur celui du 16 avril 1953

Sur William Faulkner

Sur le tir du revers

Sur la mort de Maurice Richard, ici, et ailleurs

Sur Mordecai Richler

Ça va commencer à bien faire.

 

[Complément du 26 mai 2020]

Il semble que ce n’était pas tout à faire fini…

Sur la Tchécoslovaquie

Sur Gordie Howe

Sur (encore) le nom d’un pont

Sur Pat Quinn

Sur des bandes dessinées en anglais (ici et ) et en français

Sur Jean Béliveau (bis)

Sur Guy Lafleur (bis)

Sur le but du 3 février 1945

Sur l’éducation

Sur l’Émeute (une série de textes)

Sur Clarence Campbell

Sur Dollard Saint-Laurent

Sur Jackie Robinson

Sur René Lecavalier

Sur Pierre Bourgault

Sur Gilles Marcotte

Sur un sondage

Sur la poésie richardienne (ici, , ailleurs)

Sur Gerry McNeil

Sur Mohamed Ali (ici et )

Sur la circonscription électorale Maurice-Richard

Sur des timbres

Sur des contrats

Sur le 28 décembre 1944

Sur les «fantômes du Forum» (bis)

Sur le 11 mars 1996

Sur le 23 mars 1944

Sur une exposition

Sur le Rocket de Laval

Sur une chambre d’hôtel

Sur une affiche

Sur Henri Richard

Et ajoutons une vidéo

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

6 réflexions au sujet de “Maurice Richard, 1921-2000”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*