La clinique des phrases (r)

Piste de ski La Streif, Kitzbühel, Autriche(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Soit la phrase suivante, tirée de la Presse+ du 18 janvier 2018 :

La Streif, située à Kitzbühel, en Autriche, est considérée par les skieurs professionnels comme étant la piste la plus difficile et la plus dangereuse au monde.

Faisons, évidemment, l’économie du «comme étant» :

La Streif, située à Kitzbühel, en Autriche, est considérée par les skieurs professionnels comme la piste la plus difficile et la plus dangereuse au monde.

À votre service.

P.-S.—C’est un fait : l’Oreille tendue n’aime pas «comme étant» (voyez le vingt-septième de ses «Dix commandements»).

La clinique des phrases (q)

(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Soit le tweet suivant :

Enlevez le «réalisées» et vous ne vous en porterez que mieux.

À votre service.

La clinique des phrases (p)

Veuve de paradis(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Soit la phrase suivante, lue dans la revue numérique En attendant Nadeau :

Dans un roman tendre et grave, mêlant aux emprunts à sa propre vie les échos angoissants des «Troubles» d’Irlande du Nord, Colm Tóibín peint le portrait d’une femme veuve qui, petit à petit, se libère des entraves du passé et des contraintes de son environnement […].

«Femme veuve» ? «Veuve» aurait suffi, non ? (Il ne paraît pas s’agir d’un oiseau.)

À votre service.

Illustration : «Veuve de paradis» (vidua paradise), National Aviary (Pittsburgh, Pennsylvanie, États-Unis), disponible sur Wikimedia Commons.

La clinique des phrases (o)

Du cochon et de la tirelire

(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Soit la phrase suivante, lue dans la Presse du 14 janvier 2015 :

«On peut, par exemple, se donner le droit de réaliser un voyage si on accumule assez d’argent et qu’on atteint nos objectifs d’épargne.»

Proposons une traduction libre :

On peut, par exemple, se donner le droit de voyager si on accumule assez d’argent et qu’on atteint nos objectifs d’épargne.

Osons aller plus loin :

On peut, par exemple, se donner le droit de voyager si on épargne suffisamment.

À votre service.

La clinique des phrases (n)

(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Soit la phrase suivante, lue dans la Presse+ du 11 novembre 2017 :

«Sur papier, cette télésérie, qui nous sortira de l’urbanité montréalaise, promet.»

Proposons une traduction libre :

Sur papier, cette télésérie, qui nous sortira de Montréal, promet.

À votre service.