Clinique des phrases 114

La clinique des phrases, Charles Malo Melançon, logo, 2020

(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Une communicatrice québécoise meurt. À ses funérailles, un chef politique, Paul Saint-Pierre Plamondon, est interrogé par un journaliste :

On retiendra de Mme Bombardier la capacité qu’elle avait, fidèle à ses convictions, de prendre sur soi des controverses. «Si on le pense, on le dit», a-t-il articulé.

Voilà un bien étrange choix de verbe pour une proposition incise. L’auteur a probablement voulu éviter la reprise de dire («on le dit», a-t-il dit) et celle d’autres verbes déjà utilisés dans l’article («affirmé», «a-t-elle laissé tomber»). Mais «articulé» ?!?! Pourquoi faire simple quand on peut faire approximatif ?

Simplifions, donc.

On retiendra de Mme Bombardier la capacité qu’elle avait, fidèle à ses convictions, de prendre sur soi des controverses. «Si on le pense, on le dit», a-t-il déclaré.

À votre service.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Laissez un commentaire svp