.ppt, bis

The Matrix et PowerPoint

Toutes les occasions de dire du mal de PowerPoint sont bonnes (bis). L’Oreille tendue a trouvé aujourd’hui même deux nouvelles occasions de râler.

Ce médecin qui fait poireauter ses patientes : «Il prépare les diapos de sa prochaine présentation», avoue candidement une infirmière qui travaille avec lui.

Cette présentatrice qui lit intégralement la quinzaine de lignes de texte de sa diapo — dans un congrès de communicateurs scientifiquesa. Ô ironie !

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *