C’est toujours bon à savoir

La note de bas de page favorite de l’Oreille tendueOn ne confondra pas le nom masculin blabla («Propos verbeux destinés à endormir la méfiance») et l’interjection blablabla («Onomatopée qui évoque le verbiage»). C’est le Petit Robert (édition numérique de 2010) qui le dit.

L’anglais peut être plus économique : «blah» («used to substitute for actual words in contexts where they are felt to be too tedious or lengthy to give in full», dit le dictionnaire du Macintosh de l’Oreille tendue).

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

3 thoughts on “C’est toujours bon à savoir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*