Péri-autopromotion

L’Oreille tendue a deux fils; l’un et l’autre jouent au football (pas au foot). Le plus vieux des deux a subi une commotion cérébrale en pratiquant son sport. On l’entendra ce soir, à 21 h, à la télévision de Radio-Canada, dans le cadre de l’émission Enquête. Si l’Oreille se fie au site de l’émission, elle ne sera pas rassurée.

 

[Complément du 31 janvier 2014]

Excellent reportage, justement inquiétant. Qu’en a retenu l’Oreille tendue ?

Qu’il vaut mieux étudier dans une école secondaire soucieuse de la santé de ses élèves (le Collège Notre-Dame, l’Académie Saint-Louis, le Séminaire Saint-François) que dans les autres. (Le fils aîné de l’Oreille joue pour les Cactus du Collège Notre-Dame depuis trois ans. L’encadrement des joueurs y est en effet excellent.)

Que les entraînements, pour les jeunes joueurs, sont au moins aussi dangereux que les matchs. (Ledit fils aîné a subi une commotion cérébrale pendant un entraînement.)

Que le fils aîné de l’Oreille a déjà joué avec des maux de tête, ce qu’elle ignorait et qu’elle a découvert dans le reportage.

Que l’incurie de Football Québec et que l’ignorance de son directeur général, Jean-Charles Meffe, dépassent l’entendement. (C’est un euphémisme.)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*