Remarque de rédaction incontestable du jour

«Une phrase est bonne ou mauvaise selon que les mots dont elle résulte sont assemblés, terminés et construits d’après ou contre les règles établies par l’usage de la langue; elle peut être aussi correcte ou incorrecte, claire ou obscure, élégante ou commune, simple ou figurée.»

Henri Bescherelle jeune, l’Art de la correspondance, nouveau manuel complet, théorique et pratique du style épistolaire et des divers genres de correspondance, suivi de modèles de lettres familières pour tous les usages de la correspondance. Premier volume — préceptes, Paris, E. Dentu, 1838, p. 36-37, cité dans Sybille Grosse, les Manuels épistolographiques français entre traditions et normes, Paris, Honoré Champion, coll. «Linguistique historique», 8, 2017, 417 p., p. 342 n. 482.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*