Fiction prétestamentaire

L’infarctus l’avait forcé à réfléchir à sa vie, aux êtres autour de lui, à ses choix. C’était donc cela, revoir le fil de son existence ? La peur de mourir avait jeté un éclairage cru sur ce qu’il avait été. Avait-il eu raison de tout donner pour son travail et pour ses plaisirs, au détriment de sa famille, de ses amis, de ses collègues ? Ne devait-il pas tenter de réparer le mal qu’il avait inconsciemment semé autour de lui ? Depuis l’attaque, il était hanté par ses proches délaissés, ses étudiants ignorés, ses amis oubliés. Cela lui coûtait, mais il devait se rendre à l’évidence : si c’était à recommencer, il ne changerait rien.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*