Accouplements 141

Jean-Philippe Toussaint, la Clé USB, 2019, couverture

(Accouplements : une rubriquel’Oreille tendue s’amuse à mettre en vis-à-vis deux œuvres, ou plus, d’horizons éloignés.)

Lecture du mercredi : Aron, Paul, (Re)faire de l’histoire littéraire. Discipline, objets, indiscipline, Paris, Anibwe, coll. «Liziba», 2016, 133 p.

Dans une section de son livre, le Belge Paul Aron aborde l’«Histoire du climat» (p. 97-110) : «La scène [de Malempin, de Georges Simenon] me paraît exemplaire. Elle fait de la pluie un agent narratif et symbolique tout à la fois. Un autre écrivain belge, contemporain celui-ci [Pierre Mertens], a montré toute la force de ce genre d’allégorisation climatique [dans Une paix royale]» (p. 107).

Lecture du jeudi : Toussaint, Jean-Philippe, la Clé USB, Paris, Éditions de Minuit, 2019, 190 p.

Après avoir suivi un épisode de Star Trek à la télévision, le narrateur de la Clé USB, le plus récent roman du Belge Jean-Philippe Toussaint, découvre ceci : «je n’étais pas mécontent de la conclusion à laquelle j’étais arrivé, qui était que, dans tous les éléments qu’on peut introduire dans un film de science-fiction, dans toutes les extravagances technologiques qu’on peut imaginer, les machines, les robots, les engins spatiaux et les déplacements interstellaires, les variations biotechnologiques et transhumaines, dans toute cette quincaillerie futuriste gorgée d’effets spéciaux, ce qui, finalement, était le plus efficace à l’écran, le plus véritablement stupéfiant — et même le plus crédible, et le plus émouvant — le plus merveilleux et le plus féérique, c’était les scènes de pluie» (p. 22).

P.-S.—L’Oreille a présenté ce texte le 16 septembre 2019.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*