Autopromotion 550

Benoît Melançon, «Les victimes de Zoom», la Presse+, 2 février 2021, titre

En avril 2020, l’Oreille tendue publiait, dans la Presse+, un texte sur les difficultés nées de l’enseignement universitaire à distance. En octobre, elle y déplorait la pleutrerie de l’administration de l’Université d’Ottawa dans ce qui est devenu l’affaire Lieutenant-Duval.

Aujourd’hui, elle se propose de rapprocher ces deux phénomènes : l’enseignement de la littérature à l’université et les conditions matérielles de cet enseignement. Ça s’appelle «Les victimes de Zoom» et c’est ici.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*