Citation ornithologique du jour

Canaris«Le ministre Flaherty ferait un piètre canari dans une mine» (la Presse, 17 février 2010, p. A24).

Qu’on se rassure : le ministre des Finances du Canada ne veut pas changer d’espèce. Ariane Krol ne s’en prend qu’à son absence de (pré)vision.

Explication : «Les mineurs emportaient autrefois un canari en cage, qui lorsqu’il s’agitait, ou même mourait, ou encore donnait des signes de suffocation était le signe qu’il fallait remonter.» (Merci Wikipédia.)

Illustration : Wikimedia Commons

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “Citation ornithologique du jour”

  1. Les canaris sont très sensibles au monoxyde de carbone, c’est ce qui les a fait choisir. Ils ont été utilisés depuis 1900 dans les mines anglaises. Les derniers ont été remplacés en 1986 par l’électronique.

    Par contre, ils sont peu sensibles au méthane, malgré ce qu’on peut lire ici et là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*