Public et publique

L’Oreille tendue parlait, il y a quelques jours, d’un étonnant cas de code-switching dans le roman Vie d’Anne-Sophie Bonenfant de François Blais : dans la même phrase cohabitaient du français et de l’anglais.

Autre exemple, gouvernemental, publicitaire et chromatique :

En noir, le slogan est en anglais : Go public.

En noir et blanc, on passe au français : public devient publique. Cela se retrouve dans l’URL du site : http://gopublique.qc.ca/clientsCode/qesba/.

Suivons le proverbe : «Des goûts et des couleurs, il ne faut pas disputer.»

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “Public et publique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*