Pissons wallon

L’Oreille est tendue internationalement; qu’on se le dise.

Une lectrice attentive a rapporté la photo suivante de ses pérégrinations liégeoises.

Question : avait-on bien besoin de dire la pissotière («pihot’reye») ? Une image ne vaut-elle pas mille mots, vers la gauche comme vers la droite ?

P.-S. — Entrez «Pichelotte» et «Pissotière» dans Google, et vous ne trouverez — cas rare — qu’un lien, vers cette page, où tout est dit, mais sans photo.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*