Les rats du ciel

C’est le printemps : l’Oreille tendue lit donc un livre sur le baseball, The Art of Fielding (2011).

Chad Harbach, son auteur, y bouleverse la faune atmosphérique.

Les francophones ne sont pas étonnés qu’on leur parle de nuages qui moutonnent.

Les anglophones le seront-ils de voir des nuages passer devant le soleil et faire fuir les ombres sur l’herbe comme si c’était des rongeurs («Shreds of cloud blew past the setting sun, causing shadows to scurry rodentially over the grass») ?

Référence

Harbach, Chad, The Art of Fielding, New York, Boston et Londres, Little, Brown and Company, 2012 (2011). Édition numérique : iBooks.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “Les rats du ciel”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*