La clinique des phrases (jj)

(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Soit la phrase suivante, d’un collègue de l’Oreille tendue, tirée d’un des deux quotidiens qu’elle fréquente assidûment :

La suspension faisait apparemment suite à une plainte émanant de gens hostiles aux idées et à ce que représentait un invité à l’émission.

La syntaxe, ça ne va pas. Les «gens» dont il est question ne sont pas «hostiles» aux «idées» en général, mais à celles d’une personne précise, l’«invité à l’émission».

Corrigeons :

La suspension faisait apparemment suite à une plainte émanant de gens hostiles aux idées d’un invité à l’émission et à ce qu’il représentait.

Mieux (pour éviter le double «à») :

La suspension faisait apparemment suite à une plainte émanant de gens hostiles aux idées d’un invité de l’émission et à ce qu’il représentait.

À votre service.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*