De l’autopromotion au goût du jour

Le cahier Affaires de la Presse a une rubrique «Style», dans laquelle une personne — nécessairement tellement à la mode — présente ses «10 vérités». Le 28 avril, c’était au tour de Véronique Di Lullo, présidente de Mojob. Sa spécialité ? «Mojob compte des agents de talent spécialisés en branding humain.» Traduction libre — en moins à la mode : on peut vous aider à essayer de trouver du travail. C’est vrai que, dit comme ça, ça fait un peu plouc.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “De l’autopromotion au goût du jour”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*