Quatorzième article d’un dictionnaire personnel de rhétorique

Holorimes

Définition

«(gr. holos = entier) Les vers holorimes forment une suite de deux ou plusieurs vers homophones : la rime couvre donc les vers entiers, qui sont néanmoins composés de mots en majorité différents. C’est une forme virtuose du calembour : “Gal, amant de la reine, alla, tour magnanime, // Galamment de la reine à la tour Magne, à Nîmes (vers souvent prêtés, mais à tort, à V. Hugo)» (Dictionnaire des termes littéraires, p. 238).

N.B. Le deuxième «de la reine» devrait se lire «de l’arène».

Synonymes

Rimes millionnaires (Gradus, éd. de 1980, p. 404).

Exemples

«Les dessous chics; les deux saouls chiquent» (@sophierandr).

«Dans ces meubles laqués, rideaux et dais moroses.
Danse, aime, bleu laquais, ris d’oser des mots roses» (Gradus, éd. de 1980, p. 198).

Note

Pour d’autres exemples, voir Wikipédia.

 

[Complément du 31 décembre 2014]

Autre exemple, repéré sur Twitter :

«Étonnamment monotone et lasse
Est ton âme en mon automne, hélas !»
Louise Levêque de Vilmorin

 

Références

Dupriez, Bernard, Gradus. Les procédés littéraires (Dictionnaire), Paris, Union générale d’éditions, coll. «10/18», 1370, 1980, 541 p.

Van Gorp, Hendrik, Dirk Delabastita, Lieven D’hulst, Rita Ghesquiere, Rainier Grutman et Georges Legros, Dictionnaire des termes littéraires, Paris, Honoré Champion, coll. «Dictionnaires & références», 6, 2001, 533 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “Quatorzième article d’un dictionnaire personnel de rhétorique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*