Des titres à éviter, bis

Sushi & sa chimie

 

Le 15 mars 2013, l’Oreille tendue dressait une liste de titres à éviter pour cause de jeu de mots.

Rebelote.

«Justin Trudeau et le pot. Un pari fumant» (la Presse, 23 août 2013, p. A1).

«L’hypothèque s’installe à demeure» (le Devoir, 17-18 août 2013, p. C4).

«Droits des homosexuels. C’est pas gai en Russie» (la Presse, 10 août 2013, p. A1).

«Un bibliothécaire à livre ouvert» (Métro, 6 août 2013).

«Le Commensal à la diète. La chaîne de restaurants se place sous la protection de la loi sur les faillites» (la Presse, 29 mai 2013, p. 6).

«La déprime mine le moral des futurs géologues» (la Presse, 22 avril 2013, cahier Affaires, p. 8).

«Environnement. Un terreau fertile pour les emplois» (la Presse, 16 mars 2013, cahier CV, p. 1).

Peter Szendy, À coups de points. La ponctuation comme expérience, Éditions de Minuit, 2013.

 

Qui prend pays prend brebis

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “Des titres à éviter, bis”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*