C’est grave, docteur ?

Paraissait, il y a peu, la cinquième édition de l’ouvrage Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, DSM-5 pour les intimes.

Parmi les maladies mentales, y recense-t-on la bureaucratie ?

L’Oreille tendue s’est posé la question en retombant sur l’article «bureaucratique» de la cinquième édition du Multidictionnaire de la langue française de son amie Marie-Éva de Villers :

«adj. Atteint de bureaucratie. Une gestion bureaucratique

Il est vrai qu’il ne s’agit peut-être pas d’un trouble de l’esprit.

Référence

Villers, Marie-Éva de, Multidictionnaire de la langue française, Montréal, Québec Amérique, 2009 (cinquième édition), xxvi/1707 p.

Multidictionnaire de la langue française, 2009, couverture

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “C’est grave, docteur ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*