L’oreille tendue de… Dani Sinclair

Dani Sinclair, Un bébé à protéger, 2009, couverture«Tout avait commencé la semaine dernière, lorsqu’elle avait surpris une conversation entre deux de ses frères. Elle n’avait pas l’intention de les espionner, mais quand Mike, le policier, avait appris à Edward, le juge, qu’un réseau organisant des adoptions illégales de nourrissons allait prochainement échanger un bébé contre de l’argent dans la petite bourgade de Bitterwater, elle avait tendu l’oreille. Et au moment où Mike avait ajouté avec regret qu’il n’avait pas assez d’hommes pour effectuer une surveillance constante des endroits susceptibles de servir de théâtre à l’opération, Jane s’était dit que c’était la chance de sa vie.»

Dani Sinclair, Un bébé à protéger suivi de Mallory Kane, Retour à Dusty Springs, Paris, Harlequin, coll. «Black rose», 2009, chapitre 1.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*