Poème de fin de journée

Philippe Chagnon, le Triangle des berceuses, 2019, couverture

«dans un angle du salon
la journée se couche en boule

je ramasse le plus gros
avec la pelle à litière

passe le balai sur les miettes
des rayons encastrés dans le plancher

prends le jour restant dans mes bras
le berce lui jure que demain sera encore meilleur»

Philippe Chagnon, le Triangle des berceuses, Montréal, Del Busso, 2019, 96 p., p. 29.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Une pensée sur “Poème de fin de journée”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*