Divergences transatlantiques 002

Vous n’arrivez plus à vous contrôler ?

Au Québec, on dira de vous que vous avez sauté ou pété une coche. Exemple : «J’ai suggéré à mon ex-conjointe de partir pour le bien-être des enfants, poursuit-il. Je ne voulais pas sauter une coche, perdre la carte et ne plus arriver à me contrôler» (la Voix de l’Est, 6 avril 2001).

En France, on remarquera que vous avez pété un câble. Exemple : Vivianne Kovess-Masfety, N’importe qui peut-il péter un câble ?, Paris, Odile Jacob, 2008, 272 p.

Ce n’est pas mieux.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

5 thoughts on “Divergences transatlantiques 002”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*