Exercice de traduction, et de cinq

Cette publicité, pour une agente immobilière, reçue l’autre jour :

Oublions le «de» oublié après «besoin».

Ne tenons pas compte du fait que la disponibilité est importante en français («7 jours sur 7, de jour et en soirée»), alors qu’en anglais c’est la confiance qui compte («confidence»).

Attachons-nous une seconde au s de couchers dans «chambres à couchers». Il y en a plus qu’un; soit. Mais combien de couchers une chambre peut-elle recevoir ? Cela paraît aussi difficile à évaluer que ceci.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*