Chanter sur la glace

«Skating on the Lake of Suresne, Bois de Boulogne, Paris», 1869L’Oreille tendue s’est beaucoup occupée des chansons consacrées au hockey (voir ici), mais il n’y a pas, s’agissant de patinage, que le hockey dans la vie. Il est des chanteurs qui ont célébré les joies de la glace sans s’y battre pour une rondelle.

Première constatation : en chanson, on ne patine pas seul ou, si on le fait, c’est pour le regretter. Plume Latraverse parle d’une «belle chevelue» à qui le vent a fait perdre son béret : «Me suis perdu dans ses yeux d’ange.» Hervé Brousseau se souvient de sa «Françoise jolie». La sœur de Marie-Michèle Desrosiers et son cavalier «Dansent et dansent en se tenant la main», sur du Chopin.

Deuxième constatation : sur la glace, on n’est pas toujours parfaitement heureux. Marie-Michèle Desrosiers est seule, Hervé Brousseau et Plume Latraverse vont l’être.

Troisième constatation : tout le monde n’est pas également doué. Plume Latraverse patine «sur la bottine», voire «comme une oie», et Hervé Brousseau a mis son patin «à l’envers». (Marie-Michèle Desrosiers, elle, ça va. Et «le grand Marcel / patine de reculons / I fait des ronds / En forme de cœur.»)

Dernière constatation : le patinage — sur un lac, sur un étang —, c’est la nostalgie. Quelque chose s’est perdu, l’enfance ou l’amour.

P.-S. — Vous connaissez d’autres chansons sur le patinage non hockeyistique ? L’Oreille reste tendue.

 

[Complément]

Via Twitter, @Hortensia68 a fait découvrir «Le patineur» de Julien Clerc (1972) à l’Oreille.

 

Références

Brousseau, Hervé, «Mon patin», 1958 [?], 2 minutes 46 secondes, disque 45 tours, étiquette PAM 77.207 Pathé; repris dans Hervé Brousseau : vol. 2, disque 33 tours, 1961, 2 minutes 46 secondes, étiquette SAD-508 Alouette et étiquette Select SP-12078; et repris dans le double album collectif En veillant sur l’perron, 1976, 2 disques 33 tours, étiquette SKB-70.047 Capitol. Paroles reproduites dans Roger Chamberland et André Gaulin, avec la collaboration de Claude Légaré, Pierre G. Mailhot et Richard Plamondon, la Chanson québécoise de La Bolduc à aujourd’hui. Anthologie, Québec, Nuit blanche éditeur, coll. «Cahiers du Centre de recherche en littérature québécoise de l’Université Laval», série «Anthologies», 1994, p. 41-42.

Desrosiers, Marie-Michèle, «La patinoire», Marie-Michèle se défrise, disque audioniumérique, 2008, 2 minutes 9 secondes, étiquette Galoche.

Latraverse, Plume, «Les patineuses», Hors-Saisons, disque audioniumérique, 2007, 4 minutes, 11 secondes, étiquette Disques Dragon (DBCD-1915).

Illustration : The Illustrated London News, supplément, 6 février 1869 : «Skating on the Lake of Suresne, Bois de Boulogne, Paris», Jules Pelcoq, collection du Rijksmuseum, Amsterdam.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*