Poème du jour

Soit le poème suivant, de Patrice Desbiens, dans le Quotidien du poète (2016) :

Cacasse

On a l’embarras
du choix ou
le choix de
l’embarras

On bardasse
on débarrasse

On brasse
une tempête dans
une tasse
tandis que
tout casse
et que

les carcasses
s’entassent
et
cacassent (p. 55)

Une antimétabole : «On a l’embarras / du choix ou / le choix de / l’embarras.» Des québécismes : cacasser (caqueter), bardasser (secouer). Des rimes en -asse. L’Oreille tendue est contente.

(Merci à @ljodoin pour le tuyau.)

Référence

Desbiens, Patrice, le Quotidien du poète, Sudbury, Éditions Prise de parole, Sudbury, 2016, 56 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *