Fil de presse 021

Quelques publications récentes sur la langue, à l’infinitif.

Comprendre

L’Orthographe rectifiée. Le guide pour tout comprendre. Présenté par Bernard Cerquiglini, Paris, Le Monde et Librio, 2016.

Compter

Maurer, Bruno (édit.), Mesurer la francophonie et identifier les francophones. Inventaire critique des sources et des méthodes. Document élaboré dans le cadre du 2e Séminaire international sur les méthodologies d’observation de la langue française, octobre 2014, Paris, Éditions des archives contemporaines, 2016, 221 p. Ill.

Éprouver

Harchi, Kaoutar, Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne. Des écrivains à l’épreuve, Paris, Pauvert, 2016, 306 p. Préface de Jean-Louis Fabiani.

Étudier

Melançon, Benoît, «Un roman, ses langues. Prolégomènes», Études françaises, 52, 2, 2016, p. 105-118.

Féminiser

Viennot, Éliane (édit.), l’Académie contre la langue française. Le dossier «féminisation», Donnemarie-Dontilly, Éditions iXe, 2016, 224 p.

Parler (à Montréal)

Cahiers internationaux de sociolinguistique, 10, 2016. Dossier «Du local au global. Pratiques et idéologies linguistiques en contexte montréalais» dirigé par Hélène Blondeau et Wim Remysen.

Philosopher

Parmentier, Marc, le Vocabulaire de Locke, Paris, Ellipses marketing, coll. «Le vocabulaire», 2016, 72 p.

Reconquérir

Bérubé, Harold et Olivier Lemieux, «“Un petit examen de conscience” : Joseph-Papin Archambault et la reconquête linguistique de Montréal (1912-1922)», Bulletin d’histoire politique, 2016. Extrait : <https://haroldberube.com/2016/05/19/un-petit-examen-de-conscience-joseph-papin-archambault-et-la-reconquete-linguistique-de-montreal-1912-1922-2/>.

Répertorier

Vígh, Árpád, le Bon Usage des québécismes. Analyse historique et stylistique de la langue littéraire avant 1960, Pécs (Hongrie), Éd. Imea, 2015, 1029 p.

Rire

Fripiat, Bernard, Au commencement était le verbe… ensuite vint l’orthographe, Paris, Seuil, coll. «Points. Le goût des mots», 2016 (2015), 256 p. Site : <http://www.orthogaffe.com/>.

Voguer

Calvet, Louis-Jean, la Méditerranée. Mer de nos langues, Paris, CNRS éditions, 2016, 327 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *