Le zeugme du dimanche matin et de Jean-François Vallée

«Diogène Dupré émergea du sommeil et du bosquet encore un peu perturbé par les vapeurs du flacon d’alcool éthylique 95 % que son meilleur ami et maître à penser Antisthène Anubis et lui-même avaient habilement dérobé la veille des étagères du Pharmaprix de la Place Dupuis.»

Jean-François Vallée, «Sans-abri inc. Nouvelle cynique», medium.com, 16 décembre 2016 (1992).

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*