Portrait d’arlequin du jour

«Jamais on n’a vu telle figure d’homme ! [Le roi de Candavia] est fait comme un et cetera. Il a la jambe gauche à la place du bras droit, et le bras droit lui sort de l’estomac; il a un œil sur chaque épaule, et trois cors aux pieds sur la langue, et qui ne l’empêchent pas de danser parfaitement la pavane des Flibustiers de terre ferme. Ses sujets ont trouvé à propos de placer ainsi ses membres, afin d’avoir un Roi fait tout autrement qu’eux.»

Anonyme, Relations du royaume de Candavia, 1715, cité dans Jean-Christophe Abramovici, «Corps humain», dans Bronislav Baczko, Michel Porret et François Rosset (édit.), avec la collaboration de Mirjana Farkas et Robin Majeur, Dictionnaire critique de l’utopie au temps des Lumières, Chêne-Bourg (Suisse), Georg, 2016, p. 243-258, p. 249.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*