L’oreille tendue de… Simenon

Simenon, les Scrupules de Maigret, éd. de 1972, couverture

«À un moment donné, j’ai entendu un bruit plus fort, comme si quelque chose de lourd tombait sur le plancher. J’ai hésité à me lever, prise de peur. L’oreille tendue, j’ai cru percevoir un râle. Alors, je me suis levée, j’ai passé ma robe de chambre et, sans bruit, je me suis dirigée vers l’escalier.»

Georges Simenon, les Scrupules de Maigret, Paris, Presses Pocket, coll. «Presses Pocket», 808, 1972 (1958), 185 p., p. 166-167.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*