Les zeugmes du dimanche matin et des Papous

Des papous dans la tête, logoFrance Culture diffuse, le dimanche, une émission de «jeux littéraires», Des Papous dans la tête. (Merci encore une fois à l’inventeur du podcast, la baladodiffusion, ce bienfaiteur de l’humanité.)

Or les collaborateurs de l’émission raffolent des zeugmes. Cinq exemples, parmi tant d’autres.

«Jadis le maître se tenait sur une estrade d’où il dominait son sujet et ses élèves jusqu’au dernier rang» (11 novembre 2012).

«Baudelaire écrivait sur le haschich, Vialatte écrivait sur la montagne et Le Tellier écrit sur Mac» (9 septembre 2012).

«J’étais désolé, l’aire de repos l’était aussi» (5 août 2012).

«J’n’allais pas perdre mon sang-froid ni mon cap» (15 juillet 2012).

«Prenez du plaisir, et un pull» (1er juillet 2012).

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “Les zeugmes du dimanche matin et des Papous”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*