Vingt-quatrième article d’un dictionnaire personnel de rhétorique

Antonomase

Définition

«Une antonomase est une figure de style ou un trope, dans lequel un nom propre ou bien une périphrase énonçant sa qualité essentielle, est utilisé comme nom commun, ou inversement, quand un nom commun est employé pour signifier un nom propre. Certaines antonomases courantes finissent par se lexicaliser et figurent dans les dictionnaires usuels (“une poubelle”, “une silhouette”, “un don Juan”, “un harpagon”, “un bordeaux”, “le roquefort”, “le macadam”, “le gavroche”, etc.)» (Wikipédia).

Exemples, en trois tweets

«Station Villa-Maria : entendre un coup de klaxon puis voir passer un métro vide, qui ne s’arrête pas. Étrangeté de la vie souterraine de Mtl» (@benoitmelancon).

«au fait, @benoitmelancon, savais-tu que klaxon est une antonomase ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Avertisseur_sonore» (@david_turgeon).

«@benoitmelancon @david_turgeon Surprenant ! Klaxon dans le même ensemble que Frigidaire, Jell-O et Post-it !» (@Lectodome).

Remarque

Twitter est (aussi) un formidable observatoire linguistique.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*