Pourquoi parler ?

Publicité pour Minitel, quotidien Libération, date inconnue

L’Oreille tendue ne l’a jamais caché : sa façon de répondre au téléphone peut laisser perplexes quelques-uns de ses interlocuteurs. Mais elle répond au téléphone. Cela la désigne comme une personne d’un autre âge.

La preuve ? Cette citation, tirée du roman Un parc pour les vivants de Sébastien La Rocque (2017) : «Son cellulaire vibre dans la poche de son pyjama. Qui peut bien lui écrire à cette heure ?» (p. 14)

Un téléphone, c’est fait pour écrire, pas pour parler.

Référence

La Rocque, Sébastien, Un parc pour les vivants, Montréal, Le Cheval d’août, 2017, 167 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*