La clinique des phrases (fff)

La clinique des phrases, logo, 2020, Charles Malo Melançon

(À l’occasion, tout à fait bénévolement, l’Oreille tendue essaie de soigner des phrases malades. C’est cela, la «Clinique des phrases».)

Tous les auteurs ne s’entendent pas là-dessus : faut-il tolérer les répétitions dans un texte ? La majorité, à vue de nez (et d’Oreille), dit que non. Quelques-uns, par exemple Paul Léautaud, croient que oui.

C’est à cela que l’Oreille pensait en lisant ces deux passages journalistiques :

La remarque de Henry est venue à la suite d’une question d’un journaliste faisant allusion à un commentaire de Renard, fait la veille, au sujet du fait que l’Impact doit jouer ses matchs à domicile au New Jersey.

Jérôme Pelletier est à la recherche de tiques pour mener à bien l’expérience qu’il mène à Bromont.

Donc : faisant / fait / fait; mener / mène. Cela fait un peu beaucoup.

Proposons ceci :

La remarque de Henry est venue à la suite d’une question d’un journaliste faisant allusion à un commentaire de Renard, formulé la veille, au sujet de l’obligation de l’Impact de jouer ses matchs à domicile au New Jersey.

À Bromont, Jérôme Pelletier est à la recherche de tiques pour mener à bien son expérience.

À votre service.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

4 réflexions au sujet de “La clinique des phrases (fff)”

  1. Je sais qu’il existe des logiciels qui comptent le nombre d’occurrences de mots dans un texte (c’est déjà utile), mais en existe-t-il qui font une analyse plus fine, détectant par exemple les différentes variations d’un verbe (faisant/fait/faire) et leur proximité? J’ai déjà détecté, après publication, un passage où deux phrases consécutives commencent par le même mot.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*