Question existentielle du jeudi matin

Pourquoi, s’agissant des mathématiques, les Québécois disent-ils matsss et les Français mat ?

P.-S.—«Je sais je sais je sais», dit l’Oreille : tous les Québécois ne disent pas matsss. «Je sais je sais je sais», répète-t-elle.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur/autrice : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Une réflexion sur « Question existentielle du jeudi matin »

  1. Je les enseigne, ici à Montréal, et je ne sais pas lequel je dis le plus souvent. D’autre part l’expression « la mathématique », qu’on peut lire partout dans les documents du Ministère et de nos bons conseillers pédagogiques toujours friands de jargon alambiqué, m’énerve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*