Autopromotion 461

Cahiers Voltaire, 18, 2019, couverture

Depuis plusieurs années, l’Oreille tendue collabore aux Cahiers Voltaire, la revue annuelle de la Société Voltaire. Le numéro 18 vient de paraître (ISSN : 1637-4096; ISBN : 978-2-84559-147-9). Ci-dessous, sa table des matières.

Ferrier, Béatrice et Stéphanie Géhanne Gavoty, «Dossier. Voltaire et le “sang impur”», p. 7-8.

Hersant, Marc, «De Meslier à Voltaire : le cri du sang innocent des bêtes suppliciées», p. 9-21.

Tang, Guo, «Rigueur ou arbitraire ? Peines cruelles dans la loi chinoise vues par Voltaire et Montesquieu», p. 23-33.

Moulin, Fabrice, «“Entre le temple et l’autel” : réflexions sur la dramaturgie du sacrifice de l’innocent dans Les Lois de Minos (1773)», p. 35-48.

Sermain, Jean-Paul, «Paradoxes politiques et poétiques dans quelques tragédies de Voltaire», p. 49-65.

Ramond, Catherine, «Rire avec Voltaire ? La question du comique dans les comédies voltairiennes (1718-1749)», p. 67-82.

Jacob, François, «1778-2018 : Voltaire revient», p. 83-87.

Paillard, Christophe†, avec la collaboration de Natalia Speranskaya, «Un cocher “robuste” et adroit. Jean-François Morand, auteur de la maquette du château de Voltaire (1777)», p. 89-102.

Karp, Sergueï, «Le destin de la “Voltairiade” de Jean Huber», p. 103-127.

Ledot, Gwenaëlle, «“Était-ce le même jour, était-ce le lendemain… ?” Présence de Voltaire dans trois fictions biographiques du XXIe siècle», p. 129-148.

«Débat. Voltaire et la musique (II)», p. 151-215. Coordonné par Rémy-Michel Trotier, en collaboration avec Julien Dubruque, «Voltaire et l’opéra» (p. 151). Contributions de Marie Demeilliez, «Théâtre, musiques et danse chez les jésuites de Paris au temps du jeune Voltaire (1704-1711)» (p. 152-162), Julien Dubruque, «La philosophie à l’opéra» (p. 163-176), Béatrice Ferrier, «Échos spectaculaires dans Tanis et Zélide, Samson et Pandore : “frapper l’âme et les yeux à la fois”» (p. 177-184), Rémy-Michel Trotier, «Voltaire et les décors de l’Opéra» (p. 185-199), Marie-Cécile Norbelly-Schang, «Le Baron d’Otrante, opéra-comique en trois actes : un “monstre bizarre” ?» (p. 200-207), Cristina Barbato, «De Voltaire à Rossini. Que reste-t-il du Tancrède sur les scènes lyriques contemporaines ?» (p. 208-215).

«Enquêtes. Sur la réception de Candide (XVII)», p. 219-243. Coordonnée par Stéphanie Géhanne Gavoty. Contributions de Stéphanie Géhanne Gavoty, Édouard Langille, André Magnan et Abderhaman Messaoudi.

«Enquêtes. Voltaire au Panthéon (II) : enquête autour d’un tombeau», p. 245-286. Coordonnée par Linda Gil et André Magnan. Contributions de Gautier Ambrus, Sergueï Karp, André Magnan, Nicolas Morel et Gail Noyer (avec la collaboration d’André Magnan et Linda Gil).

Pascal, Jean-Noël, «Relectures. Un poète plein d’esprit et un pasteur assez sévère», p. 289-297.

Melançon, Benoît, «Pot-pourri. Voltaire, Paris 2019», p. 298-300. Sur Charlie hebdo, «Le retour des anti-Lumières», janvier 2019.

Borda d’Água, Flávio, Andrew Brown et Ulla Kölving, «Manuscrits en vente en 2018», p. 301-323.

Kölving, Ulla, «Bibliographie voltairienne 2018», p. 324-334.

«Thèses», p. 335-340. Rubrique coordonnée par Nicolas Morel; contributions de Dimitri Garncarzyk, Olivier Guichard et Henri-Pierre Mottironi.

«Habilitation», p. 340-342. Nicolas Morel, Compte rendu des Lumières après coup : divergence ou diffraction ? Habilitation à diriger des recherches de François Jacob.

«Comptes rendus», p. 343-350. Rubrique coordonnée par Alain Sandrier; contributions d’André Magnan, Myrtille Méricam-Bourdet, Alain Sager et Alain Sandrier.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*