Les zeugmes des lecteurs et du dimanche matin

L’Oreille tendue a de fidèles lecteurs, qui sont aussi amateurs de zeugmes. Par Twitter, ils lui font des suggestions. Merci à…

@MlleAinee : «“Où ils sont accueillis avec l’enthousiasme et le banquet habituels” #AsterixCleopatre.»

@fbon : «“ça c’est très important”, dit le type de dos et de loin dans le brouhaha du café wifi.»

@desrosiers_j : «“il venait juste de se dépêcher de rentrer dans son manteau de cuir et en taxi”. Limonov J raté.»

@beloamig_ : «“À défaut du coupable, j’ai déjà arrêté certaines dispositions” (San-A.).»

@PimpetteDunoyer : «“Il faisait sa sauce avec beaucoup d’ail et une pointe d’inquiétude” R. Mosner, Papous http://t.co/yJDvaP1i»; «“Ses jouets sont engloutis, ses espoirs aussi” Faustine et le père Noël, I. Wilsdorf #ZeugmeDeNoel.»

…@ljodoin, sur Twitter et sur son blogue : «Il eut beau lui faire l’amour et des œufs au plat, elle le laissa pour approfondir la génétique et son mal d’être.»

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

4 thoughts on “Les zeugmes des lecteurs et du dimanche matin”

  1. Écoutant l’album Greetings from L.A. de Tim Buckley, dans les années 70, ma connaissance insuffisante de l’anglais me faisait comprendre les paroles «I feel like movin’ and leavin’» ainsi: «Je fais l’amour et le lit.» Je cherche toujours le mec qui se présenterait ainsi sur un site de rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*