Citation existentialo-grammaticale du samedi matin

Hervé Prudon, Tarzan malade, 1983, couverture

Dans Tarzan malade d’Hervé Prudon (1979), à la suite de la rencontre fortuite de Lucinda, Jean-Claude Ramier, petit professeur de français, voit son quotidien s’effondrer, la normalité perdre son sens : «Il ne s’accordait plus ni en genre ni en nombre avec ses antécédents» (p. 179).

Référence

Prudon, Hervé, Tarzan malade, Villeurbanne, Jean-Luc Lesfargues éditeur, coll. «Choc corridor», 1, 1983 (1979), 184 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*